Canon série T

Canon T 50

T50

Le Canon T50 est apparu sur le marché en mars 1983. C’est un appareil au format 24×36 à mise au point manuelle et entièrement automatique. L’automatisme n’est pas débrayable. Il comporte un moteur intégré permettant une prise de vue en rafale à la vitesse de 1,4 images par seconde. La cellule est sensible de 25 à 1600 ASA. Il utilise les objectifs à monture FD. Le flash dédié est le Speedlite 244T. Il utilise 2 piles bâton AA.
Il fonctionne comme un compact mais avec la possibilité de monter tous les objectifs de la gamme FD ce qui n’est pas rien.

 

 

 

Canon T 70

 

T70

Un boîtier Canon injustement décrié. Il est pourtant plein de qualités.
Alimenté par 2 piles AA dont le contrôle (BC battery Chek)est efficace. Utilise tous les objectifs FD old ou new.
Possède un viseur très grand et très lumineux.

8 modes d’expositions sont disponibles:

• Mode normal
• Mode Grand angle
• Mode télé
• Mode avec priorité a la vitesse d’obturation
• Flash électronique
• Flash programmé (uniquement avec le Speedlite 277T)
• Mode manuel
• Mode avec diaphragme fermé
Reflex a monture FD
Viseur prismatique sans condensateur. Champ de 92° horizontalement et verticalement
Sensibilité du film : 12 a 1600 iso : pas de détection de la sensibilité du film il faut paramétrer le boîtier manuellement.
Vitesse d’obturation :
Réglage automatique : De 2s à 1/1000s
Réglage manuel : 1/1000, 1/500, 1/250, 1/125, 1/60, 1/30, 1/15, 1/8, 1/4, 1/2, 1, 2s

 

 

 

Canon T 80

 

T80

 

Le Canon T 80 crée en 1985 est le premier appareil Canon avec un autofocus, la détection se fait via le contraste d’image en TTL, le mode de prise de vue est sélectionnable via un écran LCD situé sur le capot de l’appareil. L’appareil emploie des optiques AC, qui utilisent le support FD, avec transmission des signaux. Trois optiques sont prévues, AC 50 mm f:1,8, AC 35-70 mm f: 3,5-4,5 et AC 75-200 mm f:4,5., il peut aussi utiliser des optiques FD mais sans l’autofocus.

 

 

 Canon T 90

t90front

 

Le Canon T90, développé en 1986, est le dernier appareil Canon à monture FD.

On peut considérer le T90 comme l’appareil le plus abouti en monture FD et son design préfigure déjà les EOS (designer Luigi COLANI).

Le T90 utilise le codage DX des cartouches de film : de 25 à 5000 ISO en automatique et jusqu’à 6400 ISO en manuel. Motorisé il fonctionne avec 4 piles AA, chargement du film automatique ainsi que le rebobinage en fin de pellicule.

Modes d’exposition multiples :

  • Mode EA à priorité à la vitesse

  • Mode EA à priorité à l’ ouverture

  • Mode EA programmé

  • Mode EA multi-programmes (7 possibilités)

  • Réglage manuel

  • Mesure EA à diaphragme fermé

Obturateur permettant les vitesses de 30s à 1/4000 s, affichage des informations sur écran à cristaux liquides. Synchronisation du flash jusqu’à 1/250 de seconde ce qui n’est pas fréquent sur les appareils de cette époque.

Les principaux accessoires du T90 sont le flash Speedlite 300 TL, le Macro Ring Lite ML2, le dos enregistreur de données, le dos de commande, la télécommande sans fil LC-2, des lentilles de correction dioptrique, la télécommande avec fil 60T3, et quelques autres.

Coupe intérieure du T90

CanonT90_trans_model

 

Canon T 90 avec le new FD 50 mm f:1,2 L

 

 

 

 

 

Canon T 60

 

T60

Cet appareil, qui apparait en 1990, trois après le premier EOS, est en fait un appareil de la marque Cosina rebadgé (Nikon à fait de même avec cet appareil).

Comme le T50 et le T70, le T60 utilise les objectifs à monture FD. Il fonctionne en automatisme avec priorité à l’ouverture ou tout manuel. 2 Piles LR44. Sensibilité de la cellule de 25 à1600 ISO. Il n’utilise pas la fonction A automatique des objectifs. Pose 1s à 1/1000 s plus B. Retardateur. Synchronisation flash : 1/60s.

 

 

Télécommande LC-2

 

_mg_8197.a

 

La télécommande sans fil Canon LC-2, spécialement conçue pour les appareils photographiques Canon de la série T, est un dispositif de commande à distance fonctionnant par l’ émission de rayons infrarouges. La télécommande sans fil LC-2 est composée de l’émetteur, du récepteur et du support, et peut être utilisée en trois modes: le mode standard, qui fonctionne dès que le bouton de commande est actionné; le mode retardement, qui déclenche I ‘obturateur de I ‘appareil, deux secondes après avoir appuyé sur le bouton de commande et le mode de déclenchement automatique, qui entre en action lorsqu’un objet coupe le rayon de lumière entre l’émetteur et le récepteur.
Comme la télécommande sans fil est équipée de deux canaux, vous pouvez aussi commande: alternativement deux appareils photo en alternant les canaux. La LC-2 s’avère très utile pour la chasse photographique, les reportages, et de nombreux autres domaines.

 

1 réflexion au sujet de “Canon série T

Laisser un commentaire