Canon F-1 (old)

 

_mg_9680Canon F-1 équipé du moteur MDU, du dos 250 vues et du Servo Finder EE

Le Canon F-1 est un appareil reflex argentique conçu en 1971. Son concurrent chez Nikon était le Nikon F2 de caractéristiques comparables.
Le Canon F-1 est entièrement mécanique et la pile de 1,35V n’est utilisée que pour la cellule CDS. C’est un appareil modulable utilisant les objectifs de type FD.
Il est composé de 10.000 pièces qui ont pour but de le rendre précis, fonctionnel et fiable.
L’obturateur à rideau permet des vitesses allant du 1/2000 sec. jusqu’à 1 sec. La cellule a une sensibilité qui va de 25 à 1600 ISO.
La mesure de la lumière est à prédominance centrale et se fait à pleine ouverture.
Le F-1 comporte un retardateur et un levier de relevage du miroir. Deux prises flash : une par sabot et une par connecteur filaire normalisé.
Le verre de visée et les viseurs sont interchangeables. Bien que les viseurs interchangeables soient courant pour les viseurs reflex de haut de gamme, le F-1 se distingue par le fait que, quel que soit le viseur utilisé, le système de mesure de la lumière reste partie intégrante du boîtier.
Au fil des années, des accessoires complémentaires apparaissent :

  • Le servo viseur EE qui permet d’automatiser le diaphragme.

  • Le booster T qui permet la mesure de la lumière par faible luminosité.

  • Un dos 250 vues.

  • Plusieurs modèles de moteur.

Le Canon F-1 est un bon choix pour se relancer dans la photo argentique. Néanmoins, il convient d’acheter un appareil en bon état. Le viseur cabossé, les angles où le laiton apparaît à nu, la semelle avec des marques d’usage importantes sont autant de signes d’un appareil fatigué. Il y a aussi l’appareil en état apparent parfait mais qui a été stocké dans de mauvaises conditions et dont la rouille invisible empêche toute utilisation et révision. Même un appareil en bon état mérite une révision : changement de la mousse amortisseur du miroir et changement des mousses d’obturation à la lumière du dos. La cellule a besoin d’être recalée pour pouvoir utiliser les nouvelles piles PX625A de 1,5V.
Cette révision minimum a un coût : autour de 150 euros.

 

Eclaté du F-1

 

Coupe F-1.01

 

 

 

Image2

 

Image4

Pages 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

 

8 réflexions au sujet de “Canon F-1 (old)

  1. Bonjour,

    je viens d’acheter un CANON F1 (old) en bon état mais qui nécessite toutefois une révision car le miroir ne reprend pas sa position après la prise de vue, il redescend parfaitement dès que l’on réarme l’appareil.
    Les rideaux sont en bon état mais les vitesses lentes ne sont visiblement pas exactes et parfois l’obturateur ne se referme pas entièrement.
    Je souhaite le remettre en état car l’appareil en vaut vraiment la peine !!! pourriez vous me communiquer les coordonnées d’un réparateur susceptible de réviser l’appareil SVP ( j’ai également un FT QL don le miroir est totalement bloqué que je souhaiterais aussi réparer ultérieurement ) je pratique la photo depuis toujours avec des appareils CANON ( 2 FT QL et 2 A1) j’apprécie particulièrement leur précision et j’aimerais les préserver.

    Bravo pour votre site et merci pour votre aide,

    D. Maréchalle

    • Bonjour Mr Marechalle,

      j’ai eu, avec mon F-1n, un problème similaire. Sur le conseil de G. PIGNE (créateur du site « fou du Canon F-1 »)Je l’ai envoyé en réparation chez :

      FRITZ REPARATIONS
      Adresse : 30 rue de Mulhouse. 68110 Illzach
      Tel : 03.89.53.67.97 Fax : 03.89.50.81.52
      Ouvert de 8h à 12h et de 13h30 à 18h30
      Sauf mercredi après-midi et samedi après-midi

      et j’en ai profité pour le faire adapter aux piles de 1,5V.
      Depuis la réparation (il y a quelques années) il fonctionne parfaitement.

      Bien à vous,

      Marc HENRY

      PS Pouvez-vous me confirmer la réception de la présente SVP (et me tenir au courant du résultat si vous décidez de le faire réparer, c’est important pour moi de tenir un suivi, merci)

  2. Bonjour aux fous du F1,
    J’en suis un aussi.
    Mon fils m’a offert un merveilleux F1 complètement révisé, il marche à merveille, j’aimerais savoir quand il a été construit, il porte le n° 106568.
    Si l’un ou l’une d’entre-vous avais cette info cela completerais mon bonheur.
    Je l’utilise avec des objectifs FD SSC, le résultat de mes tirages NB est superbe.
    Merci d’avance à vous tous.

    • Bonjour,
      Canon n’a pas fait dans la simplicité le numéro se serait trop simple (voir comment dater un Leica), il faut ouvrir le dos de l’appareil et vous trouverez, si c’est encore lisible, des chiffres, l’explication vous est donnée (en anglais) par la dernière rubrique, avant les commentaires, de cette page.
      Bonne recherche.

    • Bonjour,
      votre F-1 date du printemps 1971 et, si me communiquez le code (qui commence très probablement par la lettre « L ») inscrit au fond du logement de la bobine (vierge), je pourrais vous donner le mois exact de sa sortie d’usine.

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.