Petite maintenance du Servo EE Finder

Accueil Forums Dépannage, trucs et astuces Petite maintenance du Servo EE Finder

Mots-clés : 

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #2675

      Bonjour,
      Je viens de recevoir le Servo EE Finder que j’avais commandé sur la Bay, à « petit »prix.
      Je déballe l’engin. Il est extérieurement comme neuf. Aucune trace et il semble parfait. Le coupleur EE est lui aussi en parfait état.
      Il ne me reste plus qu’à bien relire le mode d’emploi et à le relier à une source de courant continu de 12 volts.
      Pour ce faire, je n’ai pas le boîtier d’alimentation prévu par Canon. Mais qu’à cela ne tienne, j’ai des portes-piles pour 4 éléments AAA. J’en assemble deux et y installe 8 piles. Je réalise entre ces deux portes-piles un branchement tel qu’à la sortie j’obtienne bien 12 volts. Mon multimètre m’indique une tension « à vide » légèrement supérieure à 12 volts. C’est donc parfait.
      Il me reste à trouver la polarité du branchement sur le Servo Finder EE. J’ai beau chercher dans notre site en examinant les schémas, les indications. Je ne trouve rien !
      J’ai bien constaté que la pile d’alimentation de la cellule du boîtier Canon F1 old et montée de sorte que le pôle positif soit relié à la masse de l’appareil. De même, le branchement du Booster T est tel que sa masse soit reliée au pôle positif du boîtier.
      Je relie donc ma source de courant de 12 volts de sorte que la masse du Servo EE Finder soit reliée au pôle positif de ma source de courant. CA NE MARCHE PAS ! Il ne se passe rien…Je le vois tout-de-suite parce que lorsque j’appuie sur le bouton de contrôle l’indicateur de charge du Servo EE Finder ne s’allume pas.
      J’inverse donc la polarité de mon branchement. Et là, l’indicateur de charge que je sollicite en appuyant sur le bouton de contrôle de pile s’allume. Sur le Servo EE Finder, la masse est donc reliée au pôle négatif de la source de courant continu.
      J’ai donc réussi le branchement de l’alimentation de mon Servo EE Finder. Ce n’est qu’une première étape.

      Je relis bien le mode d’emploi pour procéder au montage du Servo EE Finder sur le boîtier de l’un de mes Canon Old F1. Sans problème cette fois, je parviens rapidement au résultat.
      Je place l’interrupteur principal sur le repère M et j’entends le bruit du moteur de mon Servo EE Finder faire descendre l’ergot de servo-opération à sa position d’asservissement. Bingo : apparemment mon Servo EE Finder fonctionne !
      Je fixe le Coupleur EE, d’une part sur mon boîtier Canon F1 et d’autre part sur le Servo EE Finder.
      Je règle le cadran de sensibilité de l’objectif sur 1,4.
      Tout est prêt pour un premier essai.
      Dans le viseur de mon Servo EE Finder, je vois bien l’échelle des diaphragmes. La visée est nette et très propre.
      Je place l’interrupteur principal sur le repère rouge et je procède à une visée à travers la fenêtre de la salle de séjour où je me trouve.
      A ce moment, survient une inquiétude.
      En effet, j’entends bien le mécanisme du moteur de mon Servo EE Viseur se mettre en marche. Dans le viseur, je vois bien l’aiguille indicatrice du diaphragme se déplacer au grès de la quantité de lumière reçue par les capteurs CdS. Mais le bruit émis par le mécanisme ne me plaît pas. Par moment, le son émis est doux et à d’autres, j’ai l’impression que le moteur du Servo EE Finder s’emballe tandis que les pignons du train d’engrenage dérapent les uns sur les autres.
      Je n’insiste pas. Il faut que j’aille y voir de plus près !
      Je me remets devant mon micro ordinateur sur les pages de la rubrique « Servo EE Finder repair ».
      D’après les schémas fournis, la partie motrice du Servo EE Finder se trouve à la partie supérieure, sous la plaque métallique sur laquelle est inscrit « Canon » et plus précisément « Canon SERVO EE FINDER ». Cette plaque est fixée sur le corps de l’appareil par deux petites vis. Je les démonte délicatement et pose la plaque.
      Sous cette plaque, précisément, se trouve le moteur électrique du Servo EE Finder et le train d’engrenages assez complexe qui commande les mouvements du levier de transmission des diaphragmes du coupleur EE.
      A vide, je fais fonctionner le tout et m’aperçois effectivement qu’à certains moments, les engrenages des roues dentées patinent. Elles sont apparemment en bronze et pour autant que je puisse l’observer, leurs dents sont restées en bon état, fort heureusement !
      Je vais tenter de lubrifier ce mécanisme. Il ne s’agit pas d’envoyer des litres de lubrifiant dans ce train d’engrenage !
      Pour ce faire, je dispose d’une bombe de TRANSYL Multifonction. Ce produit dégrippe tout, lubrifie efficacement et protège durablement tout en chassant l’humidité.
      J’en mets dans une coupelle et à l’aide d’une fine pointe, je dépose de petites fractions de ce liquide sur les engrenages de mon Servo EE Finder. Pour bien répartir le lubrifiant, pendant que j’opère, je fais fonctionner le moteur du Servo EE Finder, si bien que les engrenages en tournant, répartissent le lubrifiant de façon uniforme. Au fur et à mesure de mon processus, j’entends le bruit émis par le fonctionnement du mécanisme, s’adoucir. Plus de bruit de patinage des roues dentées, l’une contre l’autre !
      J’arrête l’opération et remonte la plaque métallique supérieure du Servo EE Finder.
      Tout fonctionne désormais en douceur.
      Bien cordialement aux autres Fous de Canon F1.
      Jean-Pierre

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.